Les vertus cardinales chez Thomas d’Aquin

La considération des actes humains par Thomas d’Aquin assume l’héritage de la philosophie antique tout en laissant l’horizon biblique éclairer les questions d’un jour nouveau. La Somme théologique va distinguer les vertus cardinales des vertus théologales et envisager l’homme comme responsable par ses actes de son développement naturel tout en considérant l’œuvre de Dieu au cœur même de l’activité humaine. C’est ainsi la notion même de vertu qui est reconfigurée à la rencontre de l’acquis et de l’inné par le philosophe médiéval.

Bibliographie

Thomas d’Aquin, Somme théologique, Paris, Cerf, 1993, tome 2, Q. 55-67.

Avec ces enseignant(e)s :

Date de début
Mercredi 02 Octobre 2024
Date de fin
Mercredi 15 Janvier 2025
Horaires
de 9h45 à 12h
Durée
26 heures
Tarif
338 €
Tarifs réduits

60 % jeunes de moins de 30 ans
30 % demandeurs d’emploi
20% deux personnes composant le couple
Journées d’études : gratuité pour les étudiants
(un justificatif pourra être demandé)

Sur candidature
Statut
Présentiel
ECTS
8