Événement passé depuis plus d'un an
Cet événement est passé depuis plus d'une année.
Mais ces événements à venir pourraient aussi vous intéresser

Femmes et philosophie : penser autrement ?

 

 

Organisation :

Bénédicte BOUILLOT, Marie-Jeanne COUTAGNE et Clarisse PICARD

Présentation :

L’irruption des femmes sur la scène philosophique en Occident est évidemment très récente. L’Antiquité met en scène des figures mythiques (Diotime) ou quelques femmes plus scientifiques que philosophes (Hypathie). Le Moyen Âge connaît quelques exceptions notables, comme Hildegarde de Bingen, qui assument alors des charges importantes comme celle d’Abbesse, leur donnant quelque liberté de s’instruire et de penser. La Réforme grégorienne (XIe) y mettra hélas « bon ordre » et certaines, ensuite, le paieront de leur vie (Marguerite Porete, XIVe). S’il est important de souligner la pertinence des objections de la Princesse Elisabeth face à Descartes, on ne peut considérer que les femmes « entrent » vraiment en philosophie avant le XVIIIe et la période des Lumières.

Mais aujourd’hui que signifie « penser en tant que femme » ? Quelles figures peut-on retenir qui puissent nous aider à approfondir un champ conceptuel qui commence à se déployer, sous l’impulsion des mouvements féministes ?

Pas seulement cependant.

En effet, à de nombreuses occasions, on constate que l’originalité des concepts dont les femmes s’emparent met souvent à mal le champ habituel des réflexions que suscitent les bouleversements de notre postmodernité.

Un groupe de femmes philosophes, parfois aussi écrivaines, s’est réuni régulièrement depuis plusieurs mois pour tenter de confronter leurs approches d’œuvres moins connues ou méconnues, et aborder les questions auxquelles, en tant que femmes, elles sont confrontées. L’intime leur paraît être, paradoxalement, le lieu de la rencontre avec l’altérité, mais aussi le moment d’un exode de soi qui, en mettant au contact des autres, exige des réflexions éthiques et bientôt politiques. Aussi la philosophie tente-t-elle d’être fidèle à des itinéraires particuliers. Suivre ces parcours nécessite la confrontation des points de vue et l’ouverture à des problématiques parfois inédites. La présentation de ces approches permettra donc d’entrer en débat avec le public.

Programme des journées :

Jeudi 30 mars 2023

9h45 – 10h Accueil et introduction aux journées d’études

EXPRESSION DE L’INTIME

  • 10h00 – 10h50 L’attente des femmes…, Marie-Jeanne COUTAGNE, Institut catholique de la Méditerranée – ICM Marseille/Aix, associé à l’Université catholique de Lyon – et Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris

Pause

  • 11h10 – 12h L’expérience de la grossesse : l’altérité intime, Laurence AUBRUN, agrégée de philosophie, enseignante au lycée André-Maurois, à Elbeuf
  • 12h00 – 12h50 L’intimité, un lieu pour être femme. Lecture de l’œuvre d’Alice Ferney à la lumière des “états de femme” de Nathalie Heinich, Agnès MANNOORETONIL, Revue Études

Déjeuner

FIGURES DU FÉMININ ET FIGURES DE FEMMES EN PHILOSOPHIE

  • 14h30 – 15h20 Les femmes pensent-elles (vraiment) autrement ?, Martin LEGROS, Philosophie Magazine

Pause

  • 15h40 – 16h30 Maria Montessori avant la méthode : parcours de femme et itinéraire de pensée, Guillemette DE LA GRANDIERE, Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris
  • 16h30 – 17h20 Enseigner la philosophie en femme, Marguerite LÉNA, Communauté Saint-François Xavier

Pause

  • 18h – 20h00 L’exil du féminin, Catherine CHALIER, professeure émérite de philosophie, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Vendredi 31 mars 2023

  • 11h – 11h50 Penser le féminin dans le Taoïsme et le confucianisme, Yves VENDÉ, Centre Sèvres – Faculté de philosophie et Université catholique de Lille
  • 11h50 – 12h40 Antigone et Diotime de Mantinée, deux incarnations féminines de la “Raison poétique” chez María Zambrano, Camille LACAU ST GUILY, Sorbonne Université- CRIMIC EA 2561

Déjeuner

APPROCHES ÉTHIQUES ET SOCIOPOLITIQUES

  • 14h30 – 15h20 À l’écoute de la voix des femmes à Auschwitz : enjeux éthiques et religieux, Bénédicte BOUILLOT, Centre Sèvres – Faculté de philosophie et Studium de Philosophie de Chartres

Pause

  • 15h40 – 16h30 Elizabeth Anscombe : une voix dissonante. Ou comment la colère peut être fructueuse en philosophie, Blandine LAGRUT, Université de Lorraine, Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris et Studium de Philosophie de Chartres.
  • 16h30 – 17h20 Conséquences éthiques et politiques de Philosophie de l’enfantement (Classiques Garnier, 2022), Clarisse PICARD, Centre Sèvres – Faculté de philosophie

Pause

  • 18h00 – 20h00 Le féminin comme anarchie (en visioconférence), Catherine MALABOU, Kingston University, Londres

Télécharger le programme complet

Avec ces enseignant(e)s :

Afficher plus d'enseignants
PASSÉ
Date de début
Jeudi 30 Mars 2023
Date de fin
Vendredi 31 Mars 2023
Horaires
Jeudi de 9h45 à 20h / Vendredi de 11h à 20h
Durée
16 heures
Tarif
26 €
Tarifs réduits

60 % jeunes de moins de 30 ans
30 % demandeurs d’emploi
20% deux personnes composant le couple
Journées d’études : gratuité pour les étudiants
(un justificatif pourra être demandé)

Ouvert à tous sur inscription
Statut
Présentiel, possibilité de suivre à distance
ECTS
2