Thèse : « Pour une éthique chrétienne des vertus écologiques en dialogue avec les traditions africaines »

De Viviane Sawadogo
Article
Publié le 3 juillet 2023

Viviane Sawadogo a soutenu le 26 octobre 2022 au Centre Sèvres sa thèse en théologie morale, récompensée par la mention « très bien avec les félicitations du jury ».

Titre de la thèse : « Pour une éthique chrétienne des vertus écologiques en dialogue avec les traditions africaines »

Viviane Sawadogo a choisi d’inscrire sa thèse au cœur de la crise écologique, une problématique plus que préoccupante pour l’Afrique qui en subit les graves effets. Dans une Afrique en pleine transition culturelle, ses traditions disposeraient-elles encore de ressources pertinentes auxquelles recourir pour enrichir la pédagogie chrétienne de l’éducation aux vertus écologiques ? Du fait de sa complexité et de son caractère multidimensionnel, le pape François appelle dans Laudato si’ à un dialogue avec les autres traditions. Comme le dit un proverbe africain, « Si tu veux aller vite, marche seul ; mais si tu veux aller loin, marche avec d’autres », tandis qu’un autre stipule : « Si les femmes baissaient les bras, le monde s’écroulerait » !

La thèse de l’étudiante s’est structurée comme une œuvre de tissage avec de multiples fils puisés dans différentes sources et agencés selon deux piliers méthodologiques : l’éthique des vertus comme cadre de référence et la méthodologie dialogale. Dans une Afrique en profonde mutation, il existe encore des ressources traditionnelles capables d’enrichir l’approche chrétienne en vue d’une éducation contextualisée aux vertus écologiques. Les similarités, les dissemblances et les lieux de tension offrent des espaces pour un dialogue fructueux qui engage le chrétien africain à vivre sa foi au Dieu-Créateur en cultivant de solides vertus écologiques.