Bible et morale : quel dialogue fécond ?

Le Concile Vatican II a souhaité que la théologie morale soit  » plus nourrie de la doctrine de la Sainte Écriture », et mette  » en lumière la grandeur de la vocation des fidèles dans le Christ et leur obligation de porter du fruit dans la charité pour la vie du monde ». (OT, n°16). Depuis lors, les relations entre Bible et morale ont fait l’objet de nombreuses recherches. En quoi consiste exactement une telle « nourriture » de l’Écriture sainte ? Peut-on tirer de la Bible des indications normatives pour la vie chrétienne ? À quel niveau de notre agir le monde de la Bible exerce-t-il son influence ? L’objet de ce séminaire animé par un théologien moraliste et une bibliste est de montrer les conditions d’un dialogue fécond entre ces deux disciplines. Il s’agira d’une part de partir de l’étude de plusieurs textes bibliques (le Décalogue, les prophéties, le Sermon sur la Montagne, les paraboles, Mt 25…) pour en montrer les conséquences éthiques et à l’inverse de voir comment des thèmes éthiques (l’étranger, les pauvres, l’argent, la sexualité…) peuvent être éclairés par le corpus biblique. 

Bibliographie

  • Commission biblique pontificale, Bible et morale. Les racines bibliques de l’agir chrétien, 2008
  • Ph. Bordeyne (dir.), Bible et morale, Cerf, 2003.
  • W. C. Spohn, Jésus et l’éthique. Va et fais de même, Lessius, 2010
  • P. Beauchamp, D’une montagne à l’autre. La loi de Dieu, Seuil, 1999
  • A. Thomasset, Interpréter et Agir. Jalons pour une éthique chrétienne, Cerf, 2011

Avec ces enseignant(e)s :

Date de début
Jeudi 08 Février 2024
Date de fin
Jeudi 30 Mai 2024
Horaires
de 9h30 à 12h
Durée
26 heures
Tarif
338 €
Tarifs réduits

60 % jeunes de moins de 30 ans
30 % demandeurs d’emploi
20% deux personnes composant le couple
Journées d’études : gratuité pour les étudiants
(un justificatif pourra être demandé)

Sur candidature
Statut
Présentiel
Cursus
1er cycle
ECTS
8