Approche philosophique de quelques grandes notions mystiques

La philosophie s’est souvent méfiée de la mystique. Considérée comme une source d’illusions, d’erreurs voire de mensonges, elle heurte le souci du philosophe de ne pas outrepasser les moyens de la raison. Pourtant on trouve dans certains textes philosophiques des concepts également propres à la mystique : tranquillité, joie, épreuve, anéantissement, béatitude, déréliction… chez des auteurs aussi différents que Plotin, Spinoza, Heidegger, Wittgenstein ou Kant. À partir de l’étude de l’usage philosophique de ces concepts, nous tenterons de penser le lien, s’il en est, entre la philosophie et la mystique.

Avec ces enseignant(e)s :

Date de début
Mercredi 02 Octobre 2024
Date de fin
Mercredi 13 Novembre 2024
Horaires
de 17h à 19h
Durée
12 heures
Tarif
144 €
Tarifs réduits

60 % jeunes de moins de 30 ans
30 % demandeurs d’emploi
20% deux personnes composant le couple
Journées d’études : gratuité pour les étudiants
(un justificatif pourra être demandé)

Ouvert à tous sur inscription
Statut
Présentiel
ECTS
2