Ethnographie chinoise – Semestre 1

La Chine des livres ne ressemble pas toujours à la Chine réelle. Or, c’est cette dernière que privilégie l’approche ethnographique. Le cours du premier semestre sera assuré par John Lagerwey et mettra l’accent sur les rituels taoïstes communautaires et les structures spatiales des villages, leurs fêtes, lignages et alliances.

Les rituels taoïstes communautaires
Les rituels taoïstes, qu’ils soient effectués pour lesfamilles ou les communautés de village ou de ville, sont riches d’enseignements sur la manière chinoise d’imaginer l’univers : la cosmologie, l’espace sacré, les rapports entre vivants et morts, le rôle du rituel dans la construction sociale.

Nous examinerons d’abord le Jiao ou sacrifice communautaire – rituel qui peut durer jusqu’à cinq jours -, ensuite le Gongde ou rite de « mérite» pour le salut des morts, enfin le Fachang ou rite exorciste de guérison.

Fêtes, structures spatiales et lignages dans les villages chinois
Le village chinois est composé de deux espaces superposés, ceux du territoire et du lignage. Le territoire, construit selon les principes de la géomancie, est souvent marqué lors des fêtes par d’impressionnantes processions. Le ou les lignages sont structurés à partir d’ancêtres fondateurs qui peuvent être des divinités et sont composés de branches dont l’importance va souvent se manifester lors des fêtes. Si chaque village possède son propre dieu du sol et, souvent, son ou ses temples,
les villages peuvent aussi s’organiser en alliance avec d’autres villages autour d’un grand temple central.

Avec ces enseignant(e)s :

Date de début
Mardi 10 Octobre 2023
Date de fin
Mardi 30 Janvier 2024
sauf le 17 octobre
Horaires
de 16h à 18h
Durée
26 heures
Tarif
260 €
Tarifs réduits

60 % jeunes de moins de 30 ans
30 % demandeurs d’emploi
20% deux personnes composant le couple
Journées d’études : gratuité pour les étudiants
(un justificatif pourra être demandé)

Ouvert à tous sur inscription
Statut
Présentiel, possibilité de suivre à distance
ECTS
3