Chine Plurielle : La Chine et la mer

La Chine s’est créée au pied des montagnes de l’intérieur et le long des fleuves, thèmes majeurs de la peinture chinoise. Jusqu’à la fin de la Révolution Culturelle, elle se voyait, et était vue, comme une nation centripète tantôt enfermée derrière la Grande Muraille, tantôt ouverte au commerce et aux échanges culturels par la route de la Soie et les traités inégaux.

Pourtant, sur sa façade maritime, à l’Est, elle a été active.  Les Song (960-1277) avaient constitué une flotte redoutable très entreprenante dans l’Asie du Sud-Est, et les Yuan (dynastie mongole, 1279-1368) tentèrent d’envahir le Japon en 1278 et 1291. Enfin, sous les Ming, l’amiral Zheng He (1371-1434), organisa sept expéditions diplomatiques, culturelles et commerciales (1407-1433) qui traversèrent l’océan indien pour longer la péninsule arabique et la côte est de l’Afrique.

Cet épisode est mis en avant aujourd’hui par le régime pour montrer à la fois la maîtrise chinoise séculaire des techniques maritimes, et son approche pacifique des relations internationales. Une question pourtant demeure : quelle est la place réelle de la mer dans l’inconscient chinois ?

Pour répondre à cette question, nous avons fait appel à M. Cyrille Courtansais, directeur de recherches au Centre d’études stratégiques de la Marine.

Photo : bingqi huang – unsplash

Avec ces enseignant(e)s :

Date de début
Samedi 16 Décembre 2023
Date de fin
Samedi 16 Décembre 2023
Horaires
de 9h30 à 12h30
Durée
3 heures
Tarif
27 €
Tarifs réduits

75 % jeunes de moins de 26 ans
30 % demandeurs d’emploi
20% deux personnes composant le couple
Journées d’études : gratuité pour les étudiants
(un justificatif pourra être demandé)

Ouvert à tous sur inscription
Statut
Présentiel